Compote de pommes vintage

Récemment nous avons fait les biscuits à la croustade aux pommes, mais savez vous quoi?  Il me reste encore des pommes, beaucoup de pommes!  Et comme le temps passe et qu'elles ne sont pas éternelles, il était temps de prendre un décision drastique pour éviter le gaspillage!  Nous nous sommes alors  lancés cœur et âme dans la confection de compote de pommes vintage, toutes nos pommes y ont passées sans aucune discrimination.

Contrairement à la confection de biscuits ou de gâteaux, la recette de la compote de pommes relève plus de la technique que de la recette.  En effet, la quantité de sucre dépendra de la quantité de pommes utilisée ainsi que de vos goûts personnels.  Même chose pour l'utilisation d'épices comme la cannelle, la muscade ou le clou de girofle: c'est facultatifs!   Voici notre technique familiale, directement de la bouche de ma grand-mère à mon cahier de notes et approuvée unanimement par une jolie ribambelle et un conjoint de fait et client difficile.

Technique familiale de compote aux pommes vintage

Première étape, bien laver les pommes une à une, les couper en quartiers et les déposer dans un gros vaisseau (un mot de grand-maman pour dire marmite).  Laisser les cœurs et les tiges. Saupoudrer de cassonade, d'épices au goût et de jus de citron.  Pour environ 30 pommes j'ai mis 2 tasses de cassonade, le jus d'un citron et un petit peu de cannelle.  Laisser mijoter à feu très doux sans brasser pendant environ une heure ou une heure et demie.  Je cite; "On doit laisser les pommes faire leurs jus".























Lorsque l'on obtient un mélange très mou, c'est le temps d'éteindre le feu et de passer nos pommes dans le chinois.  Qu'est-ce qu'un chinois?  C'est une espèce de passoire vintage que nos grand-mères utilisaient pour faire leur compote de pommes.  Impossible de se le procurer en magasin... Pour en avoir un, vous devrez ouvrir l’œil dans les marchés au puces ou dans les ventes de garage... Ou encore, appeler votre grand-maman pour lui demander si elle n'aurait pas par hasard un chinois à vous prêter! 






































L'instrument vintage essentiel en action!  On met la compote dedans et l'on presse le mélange avec le pilon de bois.  Ainsi, seulement les pépins, les tiges et les rosettes resteront à l'intérieur.  Pas de gaspillage!



 Et voici la belle compote prête à être empotée!























Dans de jolis petits pots...























Comme je ne maîtrise pas encore l'art de la conserve, je propose de tout simplement de congeler les petits pots de compote ou de partager avec votre entourage.  La compote est délicieuse mélangée avec de la crème glacée à la vanille, accompagnée de biscuits social tea ou encore tartinée sur des toasts au pain blanc de style Weston préalablement beurrées avec de la margarine!

Bonne semaine!
xx
Marie-Claudia

Aucun commentaire: